Comment réussir sa balade avec son chien ?

Contrairement à ce qu’on peut penser, une promenade avec son chien doit être préparée et doit suivre certains comportements durant cette dernière.  C’est un moment de partage, socialisation, de découverte du monde extérieur mais c’est surtout un moment que votre chien passe à vos côtés !

Beau chien blanc au bord de la mer avec une laisse aux motifs stylés roses, bleus, verts et violets foncés de la gamme Cactus.

  1.     Pourquoi promener mon chien ?

Comme les hommes, un chien a besoin de maintenir une forme physique, et ce n’est pas en restant dans le canapé qu’il pourra le faire ! En France c’est 30% des chiens qui sont touchés par l’obésité, ainsi pour prévenir plutôt que guérir, on attrape la laisse et vous enfilez vos baskets.

Plus qu’une activité, c’est un moment crucial pour lui. Eh oui, il se défoule, voit d’autres toutous, développe son flair mais surtout il peut faire ses besoins tranquillement. Aussi, un chien fatigué et détendu sera moins susceptible d'avoir un comportement destructeur ou agité à la maison. donc pour résumer, les balades vont défouler votre chiens (il va renifle et se dépenser), elles lui permettent de vivre mieux et plus longtemps et enfin, ces balades rendront votre chien bien plus calme à la maison. 

  1.     A quelle fréquence ?

Tout dépend du chien et de votre logement. Voici le topo : un chiot n'a pas une grande capacité de rétention, donc il doit sortir après chaque repas et entre les repas, tandis qu'un chien adulte peut se retenir un peu plus longtemps. Un chiot doit être sorti environ 7 à 8 fois par jour, pendant environ 5 à 10 minutes à chaque fois, car ils s'épuisent vite. En revanche, un chien adulte va avoir besoin de sorties plus longues de minimum 20 min 3 fois par jour. Pour un vieux pépère, optez pour des balades un plus fréquentes mais plus courtes pour s’adapter à son rythme.

Tout dépend également d’où vous habitez, si vous êtes en appartement vous devez sortir votre chien le matin, à midi, ou dans l’après midi et le soir, c’est à dire deux à trois fois par jour. Si vous habitez dans une maison avec un jardin vous pouvez réduire à une ou deux fois par jour, mais pas moins ! Votre chien va vite faire le tour du terrain, il a besoin de plus d’espace à explorer !

  1.     Être bien équipé avant de sortir

On ne se laisse pas avoir par les imprévus car on vous dit tout ce qu’il faut penser à prendre. Alors déjà prendre votre chien est un bon début 😊. Bon, assez rigolé, passons aux choses sérieuses : vous aurez besoin au minimum d'une laisse et d'un collier, car en France, tenir votre toutou en laisse est obligatoire dans les espaces publics et depuis 2024, également dans les bois et forêts du 15 avril au 30 juin afin de préserver la reproduction de la faune sauvage. On sait que ça peut être frustrant pour lui, donc on essaie de le laisser libre de temps en temps, mais il est crucial de lui apprendre à marcher au pied et à revenir quand vous l'appelez, surtout s'il y a du monde autour. Rappelez vous, votre chien mord qui engage votre responsabilité, pire, ça peut aller très loin pour le chien : toute morsure doit être déclarée et le chien doit subir une évaluation comportementale (évaluation à vos frais). Puis 15 jours après la morsure, le vétérinaire contrôle l'état de santé du chien et remet à son propriétaire à chaque fois trois exemplaires du certificat de surveillance. Ceci est dans le meilleur des cas, dans le pire des cas, votre toutou peut se retrouver en fourrière ou euthanasié si votre chien est considéré comme trop dangereux. Ainsi, il ne faut pas prendre les normes de sécurité à la légère. 

Cette parenthèse fermée, revenons à l’équipement de base :) Vous pouvez commencer avec une laisse courte pour lui apprendre les bases. Mais attention, ne soyez pas trop exigeant sur la marche au pied, il n'a pas la même allure que vous et a besoin de se défouler !

Pour les toutous qui tirent un peu, certains éducateurs conseillent la marche au collier pour l’apprentissage car c’est bien moins agréable que le harnais pour un chien qui tire et donc il apprendra plus vite. Mais rapidement après un peu d’éducation, nous vous conseillons les harnais classiques ou les harnais anti-traction, cela permet de concentrer la force au niveau du torse et non au niveau du cou ce qui pourrait l’étrangler. Ensuite, selon les saisons, vérifiez le sol : en hiver, le sol glacé ou salé peut être douloureux pour les pattes de Médor, et en été, le sol peut être brûlant, donc prévoyez des chaussettes ou des balades matinales et nocturnes ou adaptez vos heures de sorties pour éviter les sols gelés ou les sols brûlants.

Si la balade est longue, c’est toujours mieux de sortir avec de quoi hydratez votre compagnon à quatre pattes et quelques friandises si vous profitez des balades pour l’apprentissage. De plus, évitez de sortir votre chien juste après un gros repas, il est conseillé d’attendre au moins trente minutes après pour que votre toutou ne soit pas mal à l’aise lors de sa sortie.

  1.     En balade

C’est tout bon, vous êtes dehors et prêt à tout. Enfin… pas tellement ? Pas de souci, on vous donne quelques astuces pour une promenade parfaite. Idéalement, éloignez-vous un peu du brouhaha du centre-ville. Mais si ce n'est pas possible, pas de panique ! Votre toutou est déjà ravi de sortir et de passer du temps avec vous. Si vous avez la chance, direction la forêt, un champ, ou au bord d'un lac...

Si vous devez prendre la voiture avec votre chien, vous devez impérativement le mettre à l’arrière et avoir de quoi l’attacher pour sa sécurité et la vôtre. Après tout c’est comme nous, des passagers.  Si votre chien est un peu turbulent, il existe des cages de transport qui permettent un trajet en toute sécurité.

Les balades en natures permettent au chien de développer son odorat, de bouger plus librement et de renforcer son système immunitaire. Une bonne promenade comme celles-ci va plus défouler votre toutou et réclame moins souvent de sortir car il sait que ses sorties sont qualitatives et longues.

Être en dehors de la ville n’exclut pas que d’autres maîtres aient eu la même idée que vous. Si vous voyez un chien au loin, rappelez le vôtre au pied et faites en sorte de le calmer. Même si votre chien est adorable et sociable, vous ne savez pas si c’est réciproque en face. Contrairement à ce qu’on peut penser, non ce n’est pas au chien de décider de renifler son copain, une rencontre entre chiens doit provenir d’un accord humain et mutuel !

  1.     Jouez

Comme les enfants, un chien a besoin de jouer avec vous. Il adore ses moments privilégiés ensemble, alors si en plus vous jouez un peu, c’est le jackpot. Cela va créer des liens forts entre vous et cela lui permet aussi de faire de l’exercice. Eh oui certains chiens courent tout seuls de partout et d’autres sont un peu plus tranquilles. Pour ces derniers, il faut quelquefois les inciter à courir un peu pour tenir la taille. En bref, les balades sont des moments de qualités pour votre chien, cela le tient en bonne santé autant physique que mentale. Alors hop baskets aux pieds, laisse en main et on y va.


Leave a comment

Please note, comments must be approved before they are published

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.